Navigation – Plan du site
Les politiques scientifiques nationales

La politique scientifique à Dresde

Scientific policy in Dresden
Peter Plassmeyer

Résumés

En 1682, le savant saxon Ehrenfried Walther von Tschirnhaus (1651-1708) devient le premier Allemand à être admis à l’Académie royale des sciences. D’abord connu comme mathématicien, Tschirnhaus se fait un nom par ses expériences sur les miroirs et lentilles ardentes de très grande taille ainsi que par la fabrication de lentilles de verre. Ses travaux aboutiront à l’invention de la recette de la porcelaine européenne. Ses miroirs et lentilles ardentes se feront une place dans les laboratoires et les cours de toute l’Europe. Le duc d’Orléans et Lavoisier s’en serviront. Tschirnhaus se crée un impressionnant réseau dans la communauté scientifique. Il correspond avec de nombreux savants à travers l’Europe, rencontre Spinoza à Amsterdam, Kircher à Rome, Boyle et Oldenburg à Londres. À Paris, il fréquente Huygens, Leibniz et Colbert, qui l’engage comme précepteur pour ses enfants. Sa vie met en lumière l’évolution des pratiques de la science à la fin du xviie siècle, leurs objectifs communs et leurs particularismes ainsi que les différentes façons d’organiser et d’institutionnaliser le savoir, comme en témoignent les Académies royales de Paris et de Londres. Tschirnhaus voulut mettre à profit son expérience accumulée en Angleterre et en France en créant une Académie des sciences en Allemagne, d’abord sur les terres de son père, près de Görlitz, puis à la cour de Dresde. Il espérait ainsi s’assurer un revenu suffisant pour pouvoir se consacrer à ses recherches en toute indépendance financière.

Haut de page

Texte intégral

Peter Plassmeyer

Peter Plassmeyer : La politique scientifique à Dresde

Enregistrement audio de la communication au colloque « La cour et les sciences : naissance des politiques scientifiques dans les cours européennes aux XVIIe et XVIIIe siècles », jeudi 3 février 2011, Galerie basse du château de Versailles.

Crédits : © Peter Plassmeyer / 2011 / CRCV

Fig. 1 : Sébastien Leclerc, frontispice, gravure, in Claude Perrault, Mémoires pour servir à l'histoire naturelle des animaux, Paris, Imprimerie royale, 1671. Paris, Bibliothèque nationale de France, département Réserve des livres rares, R

Consultable sur http://gallica.bnf.fr/

Crédits : Photo : Domaine public

Fig. 2 : Sébastien Leclerc, L'Académie des sciences et des beaux-arts, dédié au Roy, gravure, sl., sn. Paris, Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, RESERVE FOL-QB-201 (73).

Consultable sur http://gallica.bnf.fr/

Crédits : Photo : Domaine public

Fig. 3 : Anonyme, Archimède et Syracuse, gravure, in Athanasius Kiercher, Ars magna lucis et umbrae in decem libros digesta, Rome, Hermanni Scheus, 1646. Suisse, ETH-Bibliothek Zürich, Rar 8883.

Fig. 3 : Anonyme, Archimède et Syracuse, gravure, in Athanasius Kiercher, Ars magna lucis et umbrae in decem libros digesta, Rome, Hermanni Scheus, 1646. Suisse, ETH-Bibliothek Zürich, Rar 8883.

Photo : domaine public

Consultable sur http://www.e-rara.ch

Fig. 4 : Ehrenfried Walther von Tschirnhaus, miroir ardent, Kieslingswalde, 1686. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Fig. 4 : Ehrenfried Walther von Tschirnhaus, miroir ardent, Kieslingswalde, 1686. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Photo : © Droits réservés

Fig. 5 : Ehrenfried Walther von Tschirnhaus, appareil à double lentille ardente, Kieslingswalde, 1690. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Fig. 5 : Ehrenfried Walther von Tschirnhaus, appareil à double lentille ardente, Kieslingswalde, 1690. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Photo : © Droits réservés

Fig. 6 : Anonyme, dessin en perspective d’une grande loupe à double lentille ardente de Bernier et Carpentier, gravure, in Antoine-Laurent de Lavoisier, Œuvres de Lavoisier, édité par J.-B. Dumas, E. Grimaux et F.-A. Fouqué, Paris, Imprimerie royale, 1865, t. III, pl. IX. Paris, Bibliothèque nationale de France, département Arsenal, R-7803.

Fig. 6 : Anonyme, dessin en perspective d’une grande loupe à double lentille ardente de Bernier et Carpentier, gravure, in Antoine-Laurent de Lavoisier, Œuvres de Lavoisier, édité par J.-B. Dumas, E. Grimaux et F.-A. Fouqué, Paris, Imprimerie royale, 1865, t. III, pl. IX. Paris, Bibliothèque nationale de France, département Arsenal, R-7803.

Photo : Domaine public

Consultable sur Gallica

Fig. 7 : Peter Höse, miroir ardent (détail du dos de la fig. 8), Dresde, 1740. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Fig. 7 : Peter Höse, miroir ardent (détail du dos de la fig. 8), Dresde, 1740. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Photo : © Droits réservés

Fig. 8 : Peter Höse, miroir ardent, Dresde, 1740. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Fig. 8 : Peter Höse, miroir ardent, Dresde, 1740. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Photo : © Droits réservés

Fig 9 : Andreas Gärtner, miroir soignant, Dresde, 1710. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Fig 9 : Andreas Gärtner, miroir soignant, Dresde, 1710. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.

Photo : © Droits réservés

Haut de page

Table des illustrations

Légende Peter Plassmeyer
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/11479/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 40k
Titre Fig. 3 : Anonyme, Archimède et Syracuse, gravure, in Athanasius Kiercher, Ars magna lucis et umbrae in decem libros digesta, Rome, Hermanni Scheus, 1646. Suisse, ETH-Bibliothek Zürich, Rar 8883.
Crédits Photo : domaine public
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/11479/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 412k
Titre Fig. 4 : Ehrenfried Walther von Tschirnhaus, miroir ardent, Kieslingswalde, 1686. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.
Crédits Photo : © Droits réservés
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/11479/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
Titre Fig. 5 : Ehrenfried Walther von Tschirnhaus, appareil à double lentille ardente, Kieslingswalde, 1690. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.
Crédits Photo : © Droits réservés
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/11479/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
Titre Fig. 6 : Anonyme, dessin en perspective d’une grande loupe à double lentille ardente de Bernier et Carpentier, gravure, in Antoine-Laurent de Lavoisier, Œuvres de Lavoisier, édité par J.-B. Dumas, E. Grimaux et F.-A. Fouqué, Paris, Imprimerie royale, 1865, t. III, pl. IX. Paris, Bibliothèque nationale de France, département Arsenal, R-7803.
Crédits Photo : Domaine public
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/11479/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 192k
Titre Fig. 7 : Peter Höse, miroir ardent (détail du dos de la fig. 8), Dresde, 1740. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.
Crédits Photo : © Droits réservés
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/11479/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 144k
Titre Fig. 8 : Peter Höse, miroir ardent, Dresde, 1740. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.
Crédits Photo : © Droits réservés
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/11479/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 92k
Titre Fig 9 : Andreas Gärtner, miroir soignant, Dresde, 1710. Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, Mathematisch-Physikalischer Salon.
Crédits Photo : © Droits réservés
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/11479/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 108k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Peter Plassmeyer, « La politique scientifique à Dresde », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles [En ligne],  | 2011, mis en ligne le 26 septembre 2011, consulté le 29 mars 2017. URL : http://crcv.revues.org/11479 ; DOI : 10.4000/crcv.11479

Haut de page

Auteur

Peter Plassmeyer

Directeur du Mathematisch-Physikalischer Salon (Salon de mathématiques et de physique) à Dresde. Contact : Peter.Plassmeyer@skd.museum

Haut de page

Droits d’auteur

© Peter Plassmeyer / 2011 / CRCV

Haut de page
  • Logo Centre de recherche du château de Versailles
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org