Navigation – Plan du site
Les carrières

Rouges de Languedoc : l’exploitation des carrières de Caunes et de Félines en Minervois

Jean-Louis H. Bonnet

Résumé

Sollicité par le seigneur et abbé de Caunes, le sculpteur génois Sormano rouvre des carrières de marbre, dans les années 1610. Six maîtres italiens s’installent à Caunes et font envoyer les marbres du Languedoc à Carrare, de même qu’ils font transporter du marbre blanc depuis l’Italie.

Vers 1658, un architecte français, Jean Baux, se charge de fournir des pièces sculptées aux églises du sud-ouest, seul ou en association avec les marbriers italiens. L’importance des commandes pour les bâtiments royaux favorise le sculpteur caunois et provoque l’arrivée de nombreux travailleurs du marbre, du sculpteur à l’ouvrier. Les documents d’archives permettent de mettre en valeur la situation privilégiée des carrières de Caunes et de Félines, de préciser les moyens de transport et les techniques, d’analyser le rôle des intermédiaires dans le commerce vers l’Italie et les Bâtiments du roi.

Haut de page

Texte intégral

Jean-Louis H. Bonnet : Rouges de Languedoc : l’exploitation des carrières de Caunes et de Félines en Minervois

Enregistrement audio de la communication au colloque « Marbres de rois, XVIIe et XVIIIe siècles », jeudi 22 mai 2003, Galerie basse du château de Versailles.

Crédits : © Jean-Louis H. Bonnet/2012/CRCV

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Louis H. Bonnet, « Rouges de Languedoc : l’exploitation des carrières de Caunes et de Félines en Minervois », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles [En ligne],  | 2012, mis en ligne le 24 septembre 2012, consulté le 19 avril 2014. URL : http://crcv.revues.org/11976 ; DOI : 10.4000/crcv.11976

Haut de page

Auteur

Jean-Louis H. Bonnet

Conservateur délégué des antiquités et des objets d’art de l’Aude

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Centre de recherche du château de Versailles
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org