Navigation – Plan du site

« Journal de ce qui s’est passé à Versailles depuis l’instant de l’arrivée de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, jusqu’à celui de leur départ »

Paris, Archives nationales, O1 824, fos 80ro-90ro
“Journal of what took place at Versailles from the moment of the arrival of Monsieur the Count and Madame the Countess of the North to that of their departure” (Paris, Archives nationales, O1 824, fol. 80r-90r)
Anonyme

Résumés

La voyage du « comte » et de la « comtesse du Nord » (noms d’emprunt utilisés par le grand-duc Paul de Russie et son épouse Marie Feodorovna) à travers l’Europe en 1781-1782 a fait l’objet d’un nombre considérable d’écrits qui varient aussi bien par leur genre que par le public ciblé. À l’intérieur de ce corpus, le « Journal de ce qui s’est passé à Versailles depuis l’instant de l’arrivée de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, jusqu’à celui de leur départ » (Paris, Archives nationales, O1 824, fos 80ro-90ro) est l’une des principales sources de référence qui permet de retracer l’histoire de l’accueil du couple princier russe à la cour de France entre le 20 mai et le 19 juin 1782. Par sa narration systématique et détaillée des faits, ce document permet de préciser le déroulement chronologique de cette visite « incognito », ses particularités protocolaires, ainsi que le programme culturel et mondain proposé au couple princier. S’ouvrant par la cérémonie de présentation des « illustres voyageurs » au roi de France et à la famille royale, le journal relate toutes les étapes phares de la visite, comme le concert donné dans la Grande Galerie de Versailles, le souper et l’illumination des jardins au Petit Trianon le 6 juin 1782, ou encore le grand bal du 8 juin 1782 dans la salle de spectacles du château. Le « Journal » ne se limite pas aux évènements de parade ; il consigne également des moments de loisirs et des interactions à caractère plus privé : les repas, en particulier avec la famille royale, les promenades dans les jardins versaillais et les visites guidées des collections du roi. En outre, les informations fournies par le texte contribuent à esquisser le réseau de contacts que les voyageurs couronnés russes et les membres de leur entourage établissent à la cour royale de France, ce qui conduit à enrichir notre regard sur les échanges inter-curiaux à l’échelle européenne au xviiie siècle.

Haut de page

Notes de la rédaction

La présente édition du « Journal de ce qui s’est passé à Versailles depuis l’instant de l’arrivée de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, jusqu’à celui de leur départ » (Paris, Archives nationales, O1 824, fos 80ro-90ro) a été réalisée par Ekaterina Bulgakova, doctorante à l’université d’État de Moscou Lomonossov, Russie. Cette édition de source accompagne la contribution d’Ekaterina Bulgakova, « “Voyager en sage, avant de régner en héros” : l’accueil du comte et de la comtesse du Nord à la cour de France en 1782 » (p. 239-258), publiée dans l’ouvrage Voyageurs étrangers à la cour de France, 1589-1789 : regards croisés, sous la direction de Caroline zum Kolk, Jean Boutier, Bernd Klesmann et François Moureau, coédition Presses universitaires de Rennes / Centre de recherche du château de Versailles, collection « Histoire », série « Aulica. L’univers de la cour », septembre 2014, ISBN 978-2-7535-3483-4.

Texte intégral

Introduction

1Le texte anonyme intitulé « Journal de ce qui s’est passé à Versailles depuis l’instant de l’arrivée de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, jusqu’à celui de leur départ », composé de 11 folios, est conservé aux Archives nationales à Paris (O1 824, fos 80ro-90ro). Il fait partie des enregistrements des événements majeurs de la vie de cour effectués par la Maison du roi. Il est intégré dans le volume regroupant les descriptions des cérémonies et réceptions des ambassadeurs et des hôtes d’honneur à la cour de France au début des années 1780. L’une des particularités de la présente source est la présentation du texte sur deux colonnes quasiment égales : celle de droite est réservée au corps de la narration tandis que celle de gauche contient les notes marginales. Cette mise en page souligne l’importance des commentaires qui enrichissent le contenu assez succinct du texte principal par de multiples précisions. À la différence d’autres types de sources, notamment les périodiques, où les informations relatives à la visite du couple grand-ducal russe à la cour de France apparaissent souvent sous une forme abrégée et fragmentaire, le « Journal », malgré son style concis, propose un aperçu suivi, chronologiquement cohérent et bien structuré de cet événement. De plus, comparé à d’autres relations de visites princières (officielles ou sous l’incognito) du début des années 1780, la visite du « comte » et de « la comtesse du Nord » se présente comme inscrite dans le quoitidien de la cour, ainsi que dans la tradition d’accueil des princes étrangers. Le « Journal de ce qui s’est passé à Versailles... » ouvre ainsi la voie aux dialogues intertextuels et interculturels, permettant en particulier de voir comment, à travers différents cas de figure, l’étiquette curiale essaye de s’adapter au statut des voyageurs et comment ces derniers construisent et utilisent leurs réseaux de sociabilité à la cour de France.

2Les notes marginales sont transcrites ici en italique, suivies de la mention du numéro de folio concerné entre crochets.

Fig. 1 : « Journal de ce qui s’est passé à Versailles depuis l’instant de l’arrivée de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, jusqu’à celui de leur départ ». Paris, Archives nationales, O1 824, fo 80ro (droite).

Fig. 1 : « Journal de ce qui s’est passé à Versailles depuis l’instant de l’arrivée de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, jusqu’à celui de leur départ ». Paris, Archives nationales, O1 824, fo 80ro (droite).

© Archives nationales

Texte

3[fo 80ro] Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord arrivèrent à Versailles le 20 mai, à midi et demi, étant accompagné[s] dans leur voiture du prince de Bariatinski, ministre plénipotentiaire de Russie à la cour de France, et de Madame la comtesse de Benkendorff, dame d’honneur de Madame la comtesse du Nord.

  • 1 Philippe-Louis-Marc-Antoine de Noailles, prince de Poix (1752-1819), intendant et gouverneur de Ver (...)
  • 2 Louis V Joseph de Bourbon-Condé, prince de Condé (1736-1818), grand maître de la maison de France ( (...)

4Monsieur le prince de Poix1, gouverneur de Versailles, qui avoit été les recevoir à la descente de leur voiture, sous la voûte de la chapelle, les conduisit dans leur appartement, qui étoit celui de Monseigneur le prince de Condé2.

5Nota. Monsieur le prince de Condé a occupé pendant le séjour de M[onsieur] le comte du Nord, l’appartement de Monsieur le maréchal de Duras, premier gentilhomme de la Chambre du roi. [marge fo 80ro]

  • 3 Charles Gravier, comte de Vergennes (1719-1787), ministre plénipotentiaire puis ambassadeur à Const (...)

6Ce prince et cette princesse y trouvèrent Monsieur le comte de Vergennes3, ministre et secrétaire d’État ayant le département des Affaires étrangères, qui leur fut présenté par le prince [fo 80vo] de Bariatinski. Monsieur le prince de Poix leur fut aussi présenté, dans ce moment, en qualité de gouverneur de Versailles, ainsi que Monsieur le maréchal de Mouchy.

7Nota. Ces présentations furent faites dans le salon de Madame la comtesse du Nord. [marge fo 80ro]

  • 4 Louis-Alexandre-Céleste d’Aumont, duc de Villequier (1736-1814), premier gentilhomme de la Chambre (...)
  • 5 Laure-Auguste Fitz-James, princesse de Chimay (1744-1814), dame du palais (1762-1768 ; 1774-1775), (...)

8Monsieur le duc de Villequier4, premier gentilhomme de la Chambre du roi en exercice, qui avoit été averti de l’arrivée de Monsieur le comte du Nord, se rendit aussitôt chez lui pour le complimenter au nom du roi. Il lui fut présenté par le prince de Bariatinski, ainsi qu’à Madame la comtesse du Nord. Madame la princesse de Chimay5, dame d’honneur de la reine alla aussi leur faire compliment de la part de la reine.

  • 6 Alexis-Janvier Lalive de La Briche (1735-1785), introducteur des ambassadeurs (1764-1785).
  • 7 Séqueville, François-Pierre Leroi de (1725-1793), secrétaire du duc de Choiseul, secrétaire du roi (...)

9Aussitôt que Monsieur le duc de Villequier fut remonté chez le roi, Monsieur le comte du Nord s’y rendit, étant accompagné de Monsieur le comte de Vergennes, de Monsieur de La Live de La Briche6, introducteur des ambassadeurs, et Monsieur de Séqueville7, sécretaire ordinaire du roi à la conduite des ambassadeurs.

10Nota. Monsieur le comte du Nord trouva dans son antichambre 4 valets de pied de la petite écurie qui marchoient toujours devant lui. Il y avoit aussi deux porteurs de chaise du roi qui le suivoient, mais dont il n’a jamais fait usage. [marge fo 80vo]

11Monsieur le comte du Nord eut audience du roi dans le Grand Cabinet de Sa Majesté, à l’entrée et debout. Il ne resta pendant l’audience que les grandes charges et les personnes qui avoient les grandes entrées et les ministres.

  • 8 Kourakine, Alexandre Borissovitch, prince (1752-1818), chambellan du grand-duc de Russie, vice-chan (...)

12[fo 81ro] Monsieur le comte du Nord après l’audience présenta au roi Monsieur le prince Kourakin8, l’un de ses chambellans et Monsieur le comte de Soltikoff, lieutenant général de Sa Majesté l’impératrice de Russie.

13En sortant de chez le roi, Monsieur le comte du Nord se rendit chez la reine, à laquelle il fut conduit et présenté de la même manière qu’au roi. Sa Majesté le reçut dans sa chambre à coucher. Le prince Kourakin et le comte de Soltikoff furent aussi présentés à la reine après l’audience.

  • 9 Charles X (1757-1836), comte d’Artois (1757-1824), roi de France (1824-1830).
  • 10 Marie-Thérèse de Savoie, comtesse d’Artois (1756-1805).
  • 11 Élisabeth-Philippine-Marie de France, dite Madame Élisabeth (1764-1794), princesse du sang.
  • 12 Marie-Adélaïde de France, dite Madame Adélaïde (1732-1800), princesse du sang.
  • 13 Victoire-Louise-Marie-Thérèse de France, dite Madame quatrième puis Madame Victoire (1733-1799), pr (...)

14Après l’audience de la reine, Monsieur le comte du Nord alla rendre visitte à Monseigneur le Dauphin et à Madame fille du roi, à Monsieur, à Madame, à Monseigneur comte d’Artois9, à Madame comtesse d’Artois10, à Madame Élizabeth11, à Madame Adelaïde12 et à Madame Victoire13, auxquels il présenta ces deux seigneurs.

15Nota. Monsieur le comte du Nord ne fut conduit dans ces visites que par le sieur Le Gendre, valet de Chambre du roi que Monsieur le duc de Villequier avoit nommé pour accompagner Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord, et présenté par le prince de Bariatinsky. [marge fo 81ro]
Monsieur le duc de Villequier donna au sieur Le Gendre une lettre pour le prince de Bariatinsky par laquelle il lui marquoit la nomination qu'il avoit faite du sieur Le Gendre pour accompagner Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord partout. [marge fo 81ro]

16Madame la comtesse du Nord se rendit chez la reine accompagnée de Madame la comtesse de Vergennes. Sa Majesté, chez laquelle le roi s’étoit rendu, reçut Madame la comtesse du Nord dans ses cabinets intérieurs.

17[fo 81vo] Madame la comtesse du Nord alla, en sortant de chez la reine, faire les mêmes visites que Monsieur le comte avoit fait, et l’un et l’autre se rendirent chez la reine où ils dînèrent avec toute la famille royale dans le Grand Cabinet qui précède la chambre à coucher, et en particulier.

18Nota. Madame la comtesse du Nord eut aussi à son service 4 valets de pied de la reine, 2 porteurs et une chaise. [marge fo 81vo]
Nota. Les ordres étoient donnés à toutes les personnes qui composoient le service de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord par le sieur Le Gendre qui les recevoit ou directement du prince ou de la princesse, ou de Monsieur le prince de Bariatinsky. [marge fo 81vo]

19Après le dîner, vers les 5 heures du soir, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord revinrent chez eux où ils trouvèrent quantité de seigneurs, ainsi que les ministres qui s’y étoient rendus pour faire leurs révérences.

20Chacun en particulier fut présenté et nommé par le prince de Bariatinski à Monsieur le comte et à Madame la comtesse du Nord qui reçurent ces révérences dans l’appartement de Madame la comtesse.

21Après les révérences et vers les six heures du soir, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord revinrent chez la reine, à laquelle Madame la comtesse du Nord présenta les dames qui l’accompagnoient dans son voyage.

22Il entendirent ensuite avec la cour dans le sallon de jeu de la [fo 82ro] Reine un superbe concert qui leur fut donné, la musique étant placée dans la gallerie près la porte du sallon.

23Nota. La cour devant être bien nombreuse ce jour, Monsieur le duc de Villequier, qui s’étoit convaincu par des répétitions que la musique placée dans la gallerie produiroit tout l’effet que l’on pouvoit désirer, avoit fait dresser un gradin devant la porte du sallon de jeu de la Reine, qui en embrassoit toute l’ouverture. Dessus étoient placés les instrumens et toutes les personnes, soit hommes, soit femmes, qui devoient chanter, se portoient en avant de la musique et à l’entrée du sallon où étoit placée la cour. Derrière l’orchestre furent placées, comme bayeurs, tous les seigneurs et dames de la cour, qui n’avoient pas pu l’être dans le sallon, et qui n’avoient pas été invités par le roi. Il n’y avoit dans le sallon de la Reine que le service et les femmes des grands officiers. Cette enceinte composoit toute la partie de la gallerie, depuis la porte du sallon de jeu de la Reine, jusqu’à celle de l’œil-de-bœuf. L’on avoit laissé un intervalle assé éspassé qui étoit marqué par deux séparations, derrière la dernière desquelles étoient rangées des deux côtés des banquettes avec passage dans le milieu. Sur ces banquettes furent placées toutes les personnes honnêtes qui se présentoient pour entendre le concert [marge fo 82ro].
Il n’y eut point de billets distribués pour entendre le concert [marge fo 82vo].
Les huissiers du roi étoient aux portes pour recevoir les personnes qui se présentoient, et les valets de Chambre du roi les plaçoient. [marge fo 82ro-vo]
Voyés le plan annexé en l’état resté au secrétariat de Messieurs les premiers gentilhommes de la Chambre du roi [marge fo 82vo].

24Après le concert, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord prirent congé de Leurs Majestés et de la famille royale pour retourner à Paris.

25En sortant de chez la reine, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord prirent la Gallerie et les Grands Appartemens pour retourner chez eux. Ils trouvèrent dans tous les appartemens, qui étoient magnifiquement illuminés, une très grande affluence de monde.

26Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord partirent ce jour à neuf heures du soir pour Paris.

27Le 22 du même mois, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord revinrent ici et arrivèrent à huit heures et un quart du soir ; ils descendirent à leur appartement.

28Monsieur et Monseigneur le comte d’Artois se rendirent chez Madame la comtesse du Nord aussitôt son arrivée.

29[fo 82vo] Monsieur le comte du Nord, qui étoit chez lui, ayant été prévenu de l’arrivée de ce prince, se rendit chez Madame la comtesse du Nord.

30Après cette visite qui dura un grand quart d’heure, Monsieur le comte du Nord monta avec Monsieur et Monseigneur comte d’Artois chez le roi où il soupa dans les cabinets, ainsi que Monsieur le prince Kourakin, que le roi chargea Monsieur le duc de Villequier de conduire dans les cabinets et qui alla pour cet effet le prendre dans la chambre de Louis XIV, où il avoit quitté Monsieur le comte du Nord.

31Nota. Monsieur le comte du Nord ne fut point appellé. Le roi, en passant pour se rendre aux petits appartemens, lui fit une invitation par une révérence, et alors Monsieur et Monseigneur le comte d’Artois l’emmenèrent avec eux. [marge fo 82vo]

32Madame la princesse de Chimay, dame d’honneur de la reine, vint vers les neuf heures moins un quart chez Madame la comtesse du Nord, avec laquelle elle monta dans les cabinets du roi où la reine et les princesses s’étoient déjà rendues.

33Nota. La reine avoit fait prévenir Madame la comtesse du Nord, lors de son arrivée, que Madame la princesse de Chimay viendroit la prendre. [marge fo 82vo]

  • 14 Nélidoff.

34Dès que Madame la comtesse du Nord fut montée, la reine envoya avertir Madame la comtesse de Benkendorff, Mesdemoiselles de Néditoff14 et de Barthoff qu’elle les attendoit chez le roi où elles soupèrent.

35[fo 83ro] La cour sortit des cabinets du roi vers minuit et demi et repassa chez le roi. Suivant l’usage, Madame la comtesse du Nord prit sa chaise près Madame Adelaïde pour retourner chez elle, et Monsieur le comte du Nord se rendit chez lui à pied par les appartemens.

36Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord couchèrent ce jour ici.

37Le lendemain 23 [mai], Monsieur le comte du Nord, sans autre suite que celui qui étoit nommé pour l’accompagner, alla, vers les dix heures et demie du matin, pour voir Monsieur qu’il ne trouva pas et Monseigneur [le] comte d’Artois qui se rencontra chez lui. Monsieur le comte du Nord fut ensuite chez le roi auquel il fit sa cour pendant qu’il étoit à sa toilette. Il fut aussi chez la reine qu’il vit vers midi et demi.

38Nota. Monsieur le duc de Villequier, ayant été prévenu par le sieur Le Gendre que Monsieur le comte du Nord étoit resté dans la Chambre de Louis XIV, alla l’inviter à entrer et l’introduisit à la toilette du roi.
Ce prince entroit chez le roi comme les princes du sang, c’est-à-dire avant l’appel des entrées ; mais on prévenoit toujours Monsieur le duc de Villequier qui l’engageoit à entrer
. [marge fo 83ro]

39Ce jour, entre midi et demi et une heure, Madame, Madame la comtesse d’Artois, Madame Élizabeth, Madame Adelaïde et Madame Victoire vinrent faire visite à Madame la comtesse du Nord. Monsieur le comte du Nord [fo 83vo] s’y rendit, et après la visite qui dura un quart d’heure, Monsieur le comte reconduisit Mesdames tantes jusque dans l’appartement de Madame Adelaïde, les princesses ayant forcé Madame la comtesse du Nord de ne pas sortir [par] la porte de son sallon.

40Nota. Madame, Madame comtesse d’Artois et Madame Élizabeth retournèrent chez elles en chaise. [marge fo 83vo]

41Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord se rendirent ensuite chez la reine où ils dînèrent avec Leurs Majestés et la famille royale comme le jour de leur arrivée.

42Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord revinrent chez eux vers les quatre heures et demie et reçurent à 5 heures, dans le sallon de Madame la comtesse, les révérences des seigneurs et dames de la cour et du corps des ambassadeurs, chacun leur étant présenté et nommé par le prince de Bariatinsky.

43La reine vint prendre Madame la comtesse du Nord pour aller à l’opéra, Sa Majesté arriva chez Madame la comtesse dix minuttes avant l’heure indiquée pour le spectacle.

44Nota. Le roi s’étoit rendu dans la loge. [marge fo 83vo]

45Monsieur le comte et Madame la comtesse se rendirent avec la reine à la salle [fo 84ro] de spectacle et virent l’opéra dans la même loge que le roi et la reine.

46Après le spectacle, Leurs Majestés retournèrent chez elles. Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord sortirent dès que Leurs Majestés furent passées, et après être rentrés chez eux, en repartirent tout de suite pour retourner à Paris.

  • 15 Petit Trianon.

47Le 28 du même mois, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord revinrent ici. Ils arrivèrent à deux heures à Versailles d’où, sans être descendus chez eux, ils allèrent au château de la reine15 où ils dînèrent avec Sa Majesté toute seule.

48Ils revinrent de Trianon à 6 heures du soir et allèrent descendre avec la reine chez Monseigneur le Dauphin, et un quart d’heure après se rendirent à leur apartement.

49Ils soupèrent ce jour chez la reine avec la famille royale, excepté le roi et Monsieur qui étoient à Saint Hubert, et toujours dans l’intérieur en particulier. Ce prince et cette princesse couchèrent ce jour ici.

50Le lendemain 29 [mai], Monsieur vint sans suite sur les 11 heures [fo les84vo] du matin voir Monsieur le comte du Nord. Cette visite, qui dura une demi-heure, se passa tête-à-tête dans le cabinet de Monsieur le comte du Nord.

51La reine arriva en même temps, aussi sans suite et sans toilette, chez Madame la comtesse du Nord qui la reçut dans son petit cabinet. Cette visite fut à peu près aussi longue que celle de Monsieur.

52Immédiatement après que Monsieur fut sorti de chez Monsieur le comte du Nord, Monsieur le comte alla au lever du roi. Il entra par la porte de glace dans le cabinet ; Monsieur le duc de Villequier, ayant été averti qu’il étoit là, vint l’engager de la part du roi à entrer dans la chambre de Louis XIV où le roi s’habilloit. Monsieur le comte du Nord continua de faire sa cour au roi pendant qu’on le coiffoit.

53Dès que le roi fut passé pour la messe, Monsieur le comte du Nord alla chez la reine qu’il ne trouva pas.

  • 16 Marie-Thérèse-Louise de Savoie-Carignan, princesse de Lamballe (1749-1792).

54Monsieur le comte du Nord étant revenu chez lui, en resortit presqu’aussitôt accompagné du prince de Bariatinski, du comte [fo 85ro] de Soltikoff et du comte de Bruce pour aller faire des visites. Il fut d’abord chez Monsieur le prince de Condé et chez Madame la princesse de Lamballe16 qu’il ne trouva pas. Il fut ensuite chez Madame la princesse de Guéméné, chez Madame la duchesse de Villequier, chez Madame la princesse de Beauvau, chez Madame la princesse de Chimay, chez Madame la comtesse d’Ossun et enfin chez les dames d’honneur et d’atours de toutes les princesses. Il entra chez toutes celles de ces dames qui ne se trouvèrent pas chez elles et s’y fit écrire.

55Après ces visittes, Monsieur le comte du Nord se rendit chez Monseigneur le comte d’Artois où lui et Madame la comtesse du Nord dînèrent avec Leurs Majestés et la famille royale dans les petits cabinets de ce prince.

56Après le dîner et vers les quatre heures de l’après-midi, Monsieur le comte du Nord, ainsi que Madame la comtesse, revinrent chez eux. À 5 heures ils reçurent, étant ensemble dans le sallon de Madame la comtesse, les visites [fo 85vo] des seigneurs et dames de la cour. Madame la duchesse de Bourbon vint faire visite à Madame la comtesse du Nord. Les officiers des gardes du corps du roi, ayant à leur tête Messieurs les capitaines de gardes, vinrent aussi, ainsi qu’un détachement du corps des Cent-Suisses.

57Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord, ayant été prévenus que la cour se rendoit au spectacle, sortirent de chez eux et se trouvèrent à la rencontre de Leurs Majestés, avec lesquelles ils allèrent à l’opéra qu’ils virent comme le premier [spectacle].

58Le roi et la reine se séparèrent de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, comme après le premier spectacle.

59Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord étant rentrés chez eux, Monsieur le prince de Condé vint leur rendre visite, et fut reçu en particulier, dans la chambre à coucher de Madame la comtesse.

60Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord soupèrent ce jour chez eux avec Madame la comtesse [fo 86ro] de Benkendorff et le prince de Bariatinsky, et repartirent à onze heures pour Paris.

61Le 5 du mois de juin, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord revinrent ici. Ils arrivèrent vers les huit heures un quart du soir, ils descendirent chez eux d’où ils repartirent ensemble presqu’aussitôt pour retourner faire visite à Madame la princesse de Lamballe qu’ils ne trouvèrent pas. Ils furent ensuite chez Madame la princesse de Guéméné avec laquelle ils passèrent chez Monseigneur le Dauphin. Là, Monsieur le comte du Nord se sépara de Madame la comtesse pour aller chez Monseigneur le comte d’Artois, qu’il ne trouva pas, et chez Monsieur avec lequel il monta chez le roi où lui et Madame la comtesse soupèrent avec la famille royale, excepté Mesdames tantes.

62Cinq des dames et les seigneurs qui accompagnoient ce jour Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord y soupèrent aussi. Ils y avoient été invités de la part du roi et de la reine, et la reine les envoya chercher [fo 86vo] chez Madame la comtesse qui, en sortant de chez Monseigneur le Dauphin, avoit été chez la reine, avec laquelle elle s’étoit rendue dans les cabinets du roi.

63Monsieur le comte du Nord passa au souper de la même manière qu’il l’avoit fait la première fois. Ce prince et cette princesse couchèrent ce jour ici.

  • 17 Charles-Claude Flahaut de La Billarderie, comte d’Angiviller (1730-1810), directeur général des Bât (...)

64Le lendemain matin, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord allèrent se promener dans le parc de Versailles. Après avoir vu une partie des bosquets, ils allèrent au palais de Trianon, Madame la comtesse du Nord dans une des gondoles et Monsieur le comte à pied. Après avoir vu le château et les jardins, ils revinrent à Versailles dans la même gondole, avec Madame la comtesse de Benkendorff, le prince de Bariatinsky et Monsieur le comte d’Angivillier17 qui les accompagnèrent dans leur promenade. Ils virent en revenant l’autre partie du parc et l’Orangerie, et rentrèrent chez eux d’où, après avoir fait leurs toilettes, ils montèrent dans les cabinets du roi pour voir la cour qui revenoit en cérémonie de Notre-Dame.

65Nota. Monsieur le comte d’Angiviller, directeur général des Bâtimens du roi, accompagna Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord dans leur promenade. [marge fo 86vo]
Nota. La reine se trouva aussi dans les cabinets du roi. [marge fo 86vo]

66[fo 87ro] Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord se rendirent ensuite avec Leurs Majestés chez Monseigneur le comte d’Artois où ils dînèrent avec la famille royale dans les cabinets de ce prince. Ils rentrèrent chez eux vers les quatre heures.

67Monsieur le comte, après avoir été faire visite à Madame Adelaïde et à Madame Victoire, fut voir les ministres.

68Madame la comtesse fut cette même après-midi voir Madame la princesse de Guéméné, Madame la duchesse de Villequier, Madame la princesse de Beauvau, et toutes les dames d’honneur et d’atours de la reine et des princesses.

69Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord allèrent aussi voir Madame la princesse de Lamballe qu’ils trouvèrent.

70Ils se rendirent ensuite au château de la reine où, après avoir vu le spectacle, ils soupèrent. Après le souper, ils virent l’illumination des jardins et revinrent à Versailles où ils couchèrent.

71Nota. Les femmes de chambre et les valets de chambre de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord au[x]quels la reine avoit bien voulu donner des places pour le spectacle, soupèrent avec la première femme et les autres femmes de Chambre de la reine. [marge fo 87ro]

72[fo 87vo] Le lendemain, Monsieur le comte du Nord sortit de chez lui et alla voir le dépôt des Affaires étrangères. Il monta ensuite dans le bureau de la Guerre.

73Nota. Monsieur le marquis de Ségur, ministre de la Guere, accompagna Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord dans leurs visites des Bureaux. Ce ministre fut le seul qui les conduisit parce que Monsieur le comte de Vergennes et Monsieur le marquis de Castries, qui n’avoient pas été prévenus, étoient absents. [marge fo 87vo]

74Madame la comtesse du Nord, qui étoit sortie de chez elle en même temps que Monsieur le comte, passa par les appartemens, étant accompagnée de Monsieur le comte d’Angiviller ; elle y examina les tableaux et alla voir ceux du cabinet. Elle vint ensuite voir le dépôt des Affaires étrangères, ainsi qu’une partie des bureaux de la Guerre et de la Marine.

75Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord vinrent, en sortant des Bureaux, voir la reine, et repartirent vers onze heures et demie pour Paris.

76Nota. Ils s’arrêtèrent chez Monsieur le comte de Vergennes qui étoit à sa maison avenue de Paris. [marge fo 87vo]

77Le 8 du même mois, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord, qui revinrent ici, y arrivèrent à quatre heures de l’après-midi et descendirent à leur appartement où ils firent leur toilette. Un instant avant que le bal commença, Monsieur le duc de Villequier vint les prendre et les conduisit à la salle de spectacle, où ils virent [fo 88rº] le bal, étant placés avec la cour.

78Nota. Les seigneurs et dames qui accompagnoient Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord furent conduits au bal par Monseigneur le duc de Villequier, qui alla les prendre à la salle des Ambassadeurs. [marge fo 87vo]
Nota. Toutes les personnes attachées à Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord et celles de la suite auxquelles Monsieur le duc de Villequier avoit donné des billets pour voir le bal, furent conduites de l’ordre de Monsieur le duc de Villequier par les deux garçons de la musique. [marge fo 87vo]

79Après le bal, qui dura depuis six heures jusqu’à neuf, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord rentrèrent chez eux.

80Nota. Ce bal ne fut point un bal paré, il n’y fut point dansé de menuets. [marge fo 88ro]

81Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord se rendirent ce jour, vers les neuf heures et demie soir, chez Madame la princesse de Lamballe où ils soupèrent. Monsieur le comte du Nord en sortit à minuit et demi, à l’instant où le bal commençoit, et Madame la comtesse une heure après.

82Nota. La reine, Monsieur, Madame, Monseigneur le comte d’Artois et Madame Élizabeth se rendirent chez Madame la princesse de Lamballe à minuit. [marge fo 88ro]

83Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord qui couchèrent ce jour ici en repartirent le lendemain, à onze heure un quart, pour retourner à Paris.

84Le 14 du même mois, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord revinrent avec la reine de Paris, après l’opéra. Ils descendirent en arrivant chez la reine avec laquelle ils soupèrent dans les cabinets de Sa Majesté d’où ils se rendirent chez eux pour coucher.

85Le lendemain, [à] environ 10 heures du matin, Monsieur le comte de Vergennes, Monsieur le marquis de Ségur et Monsieur le [fo 88vo] marquis de Castries vinrent chez Monsieur le comte du Nord. Le roi et la reine s’y rendirent vers dix heures et demie, étant accompagnés de Monsieur le prince de Poix, capitaine des gardes du corps de quartier, et de Monsieur le duc de Villequier, premier gentilhomme de la Chambre du roi.

86Nota. Le roi avoit sa garde ordinaire autour de ses voitures. Les troupes ne montèrent pas parce que le roi avança son lever qui devoit être à onze heures et demie, et qui fut à dix heures et demie, parce que Sa Majesté, qui avoit été informée que Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord avoient fixé cette heure pour partir pour Marly, voulut, ainsi que la reine, les accompagner. [marge fo 88vo]

87Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord vinrent au devant du roi et de la reine jusque dans la salle à manger de Monsieur le comte d’où, après quelques instans de conversation, Leurs Majestés sortirent avec Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord pour aller voir Marly, étant tous les quatre dans la voiture du roi.

88Au retour de Marly et vers une heure après midi, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord descendirent chez eux et remontèrent chez la reine où ils dînèrent avec la famille royale.

89Nota. La voiture du roi vint prendre Leurs Majestés, ainsi que Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord, devant la chapelle en dedans du parc. [marge fo 88vo]

90Sur les 4 heures et demie, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord sortirent de chez la reine pour aller prendre congé de la famille royale.

91Ils furent d’abord chez Monseigneur le Dauphin et chez Madame d’où ils revinrent chez eux recevoir les visites de Monsieur, de Madame, de Madame comtesse d’Artois et de Madame Élizabeth, [fo 89ro] qu’ils reconduisirent jusqu’à la porte d’entrée de leur appartement.

92Nota. Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord avoient été prévenus en sortant de chez Monseigneur le Dauphin que Monsieur et les princesses étoient chez eux, ce qui leur fit interrompre leurs visites. [marge fo 88vo]

93Madame Adelaïde et Madame Victoire vinrent aussi faire visite à Monsieur le comte et à Madame la comtesse du Nord.

94Après ces visittes, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord allèrent prendre congé de Monsieur, de Madame, de Monseigneur le comte d’Artois, de Madame la comtesse d’Artois, de Madame Élizabeth, et Mesdames Adelaïde et Victoire ; ils furent aussi chez Mademoiselle et chez Monsieur le duc de Berry. Ils ne purent aller chez Monsieur le duc d’Angoulême parce qu’il étoit à Beauregard, maison de Monsieur le marquis de Sérent, son gouverneur, mais ce prince vint exprès dans la soirée faire visite à Monsieur le comte et à Madame la comtesse du Nord, desquels il fut reçu dans l’appartement de Madame la comtesse.

95Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord étant rentré[s] chez eux après avoir pris congé de la famille royale reçurent dans le cabinet de Monsieur le comte la visite de Monseigneur [le] comte d’Artois, et se rendirent chez la reine où ils [fo 89vo] soupèrent avec la famille royale.

96Monsieur le comte et Madame la comtesse furent après le souper, avec la reine, les princes et princesses, chez Madame la princesse de Lamballe où il y avoit bal. Ils en sortirent – Monsieur le comte à minuit et demi, et Madame la comtesse à deux heures – et couchèrent ce jour pour la dernière fois à Versailles.

97Le lendemain, jour du départ de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, Mademoiselle vint rendre visite à Madame la comtesse.

98Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord allèrent faire leurs adieux à la reine.

99Nota. Ils entrèrent quoique la reine fut encore couchée. [marge fo 89vo]

100Monsieur le comte revint chez lui et Madame la comtesse alla voir Madame, Madame comtesse d’Artois, Madame Élizabeth, Madame Adelaïde et Madame Victoire.

101Monsieur le comte monta faire ses adieux au roi, il y fut un quart d’heure avant celle indiquée pour le lever et attendit dans le cabinet le moment où le roi passa pour aller dans la chambre de Louis XIV, faire son lever.

102Nota. Monsieur le duc de Villequier, qui avoit été informé que Monsieur le comte du Nord étoit dans le cabinet, fit avertir le roi qui vint dans le cabinet recevoir les adieux de Monsieur le comte du Nord. [marge fo 89vo]

103[fo 90ro] Monsieur le comte du Nord, en sortant de chez le roi, descendit chez lui et [à] environ onze heures trois quarts Monsieur le comte et Madame la comtesse partirent de Versailles.

104Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord quittèrent Paris le 19 juin pour continuer leur voyage ; [ils] passèrent par Choisy où ils trouvèrent la cour qui s’y étoit rendue la veille. Ils y arrivèrent à onze heures un quart du matin étant accompagnés de la comtesse de Soltikoff, du prince Kourakin et du prince de Bariatinsky.

105Fort peu de temps après leur arrivée, on leur servit à dîner dans la salle à manger du roi. Leurs Majestés et la famille royale assistèrent au dîner qui dura une demie-heure.

106Ensuite, Monsieur le comte et Madame la comtesse du Nord prirent congé de la cour, partirent vers midi pour aller à Orléans où ils couchèrent ce jour.

Haut de page

Notes

1 Philippe-Louis-Marc-Antoine de Noailles, prince de Poix (1752-1819), intendant et gouverneur de Versailles (1778-1789), capitaine des gardes du corps du roi (1784-1791).

2 Louis V Joseph de Bourbon-Condé, prince de Condé (1736-1818), grand maître de la maison de France (1740-1792), gouverneur de Bourgogne et de Bresse (1754-1791), colonel-général de l’infanterie (1780-1788).

3 Charles Gravier, comte de Vergennes (1719-1787), ministre plénipotentiaire puis ambassadeur à Constantinople (1754-1768), ambassadeur à Stockholm (1771-1774), secrétaire d’État des Affaires étrangères (1774-1787), chef du Conseil des finances (1783-1787).

4 Louis-Alexandre-Céleste d’Aumont, duc de Villequier (1736-1814), premier gentilhomme de la Chambre (1782-1792), gouverneur du Boulonnais (1782-1791).

5 Laure-Auguste Fitz-James, princesse de Chimay (1744-1814), dame du palais (1762-1768 ; 1774-1775), dame pour accompagner la dauphine (1770-1774), dame d’atour de la reine (1775), dame d’honneur de la reine (1775-1791).

6 Alexis-Janvier Lalive de La Briche (1735-1785), introducteur des ambassadeurs (1764-1785).

7 Séqueville, François-Pierre Leroi de (1725-1793), secrétaire du duc de Choiseul, secrétaire du roi pour la conduite des ambassadeurs (1761-1792).

8 Kourakine, Alexandre Borissovitch, prince (1752-1818), chambellan du grand-duc de Russie, vice-chancelier (1796-1798), sénateur (1801), membre du conseil privé (1807), ambassadeur à Paris (1808-1812).

9 Charles X (1757-1836), comte d’Artois (1757-1824), roi de France (1824-1830).

10 Marie-Thérèse de Savoie, comtesse d’Artois (1756-1805).

11 Élisabeth-Philippine-Marie de France, dite Madame Élisabeth (1764-1794), princesse du sang.

12 Marie-Adélaïde de France, dite Madame Adélaïde (1732-1800), princesse du sang.

13 Victoire-Louise-Marie-Thérèse de France, dite Madame quatrième puis Madame Victoire (1733-1799), princesse du sang,

14 Nélidoff.

15 Petit Trianon.

16 Marie-Thérèse-Louise de Savoie-Carignan, princesse de Lamballe (1749-1792).

17 Charles-Claude Flahaut de La Billarderie, comte d’Angiviller (1730-1810), directeur général des Bâtiments du roi (1774-1791).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 : « Journal de ce qui s’est passé à Versailles depuis l’instant de l’arrivée de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, jusqu’à celui de leur départ ». Paris, Archives nationales, O1 824, fo 80ro (droite).
Crédits © Archives nationales
URL http://crcv.revues.org/docannexe/image/12396/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,6M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anonyme, « « Journal de ce qui s’est passé à Versailles depuis l’instant de l’arrivée de Monsieur le comte et de Madame la comtesse du Nord, jusqu’à celui de leur départ » », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles [En ligne],  | 2014, mis en ligne le 28 octobre 2014, consulté le 23 juin 2017. URL : http://crcv.revues.org/12396 ; DOI : 10.4000/crcv.12396

Haut de page

Auteur

Anonyme

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre de recherche du château de Versailles
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org